AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ASSEMBLÉE N°1 - Ouverte aux Clans !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Nuage de Chrysalide
Administratrice ◊ Ex-Guérisseuse du Tonnerre


Vos félins ♥
PUF ▬:
Nom(s) ▬:
Légende ▬:

MessageSujet: ASSEMBLÉE N°1 - Ouverte aux Clans !   Lun 26 Mai - 20:07

ASSEMBLÉE – EVENT
O U V E R T E A U X C L A N S




Et bien. Ça promet d'être … Vivant.
Fleur Sauvage leva son pâle regard bleuté vers la Toison Argentée. Les ancêtres brillaient avec force, la lune demeurait dégagée. Aucun nuage ne venait perturber la beauté du ciel nocturne. Voilà qui était de … Bon augure ? Doucement, la guérisseuse du Clan du Tonnerre hocha la tête, comme pour se convaincre. Cela devait continuer ainsi. D'après ce qu'elle avait comprit, tout, pour le moment, semblait jouer en sa faveur, et celle de son meneur – et compagnon, bien évidemment – Étoile Nocturne. A vrai dire, la femelle Birmane avait toujours un peu du mal à le croire. Comme si tout au fond de son esprit, sa gentille conscience s'évertuait à lui botter le derrière, à la faire freiner, avant qu'il ne soit trop tard. Mais non. La tempête arrivée, rien ne l'arrêterait. Ils s'étaient aimés, ils avaient – sans doute – eu l'accord du Clan des Étoiles afin de devenir le petit couple qu'ils étaient à présent. Et bien oui, ce n'était pas souvent qu'un chef prenait pour compagne une guérisseuse ! Enfin … Autant dire que c'était la première, non ? Un délicieux frisson parcourut l'échine délicate de Fleur Sauvage, tandis qu'elle dépeça en quelques coups de crocs bien placés sa petite souris. L'angoisse lui donnait une faim de loup. Oui, car si la guérisseuse demeurait très fière de son compagnon, et bien décidée à l'aimer encore et toujours, elle demeurait toutefois … Nerveuse. Les griffes ivoires de la petite femelle se plantèrent dans le sol sec. Passant un rapide coup de langue sur sa fourrure ébouriffée, Fleur Sauvage se leva finalement, et, après avoir enterré sa proie terminée, se dirigea vers son bien-aimé. Droite, digne, une lueur fière dans le regard, ignorant ceux des chats un peu trop curieux ou méprisants – il est vrai que cette union n'était pas vue d'un bon œil – elle adressa une lèche sur la joue du meneur, pressant sa patte de la sienne, discrètement. Elle approcha sa bouche de son oreille, lui chuchotant ces quelques mots :

« Je serai là. Qu'importe les dires, qu'importe le mépris, nous avancerons. C'est promis. »

Redressée, la jeune guérisseuse sentit une légère brise lui caresser son visage, avant de s'écarter du meneur. Un instant, durant quelques secondes, elle eut une mine étrange. La mine d'un être … Cachant quelque chose. Un vague sourire, et l'expression disparut. Elle avait le temps. Se mordillant la babine, tendue, Fleur Sauvage s'éloigna encore. Dans ses yeux, l'excitation, l'envie, et comme une sorte d'insolence. Ceux-ci se fermèrent quelques secondes. Les paroles de Chant des Rossignols lui revinrent. Son regard s'entrouvrit, observa la glorieuse lune. Un souffle. Elle savait quoi faire. Et alors que le puissant miaulement d'Étoile Nocturne annonça le départ, tandis que tel un chat, le Clan s'élançait, il sembla à Fleur Sauvage que son cœur devient, léger, bien plus léger.

***

« Je t'aime. »

Elle lui avait chuchoté ces mots doux, avant de lui adresser un sourire resplendissant. Celui d'une guérisseuse, d'une compagne, qui ne se laisserait pas faire. Ni par les insultes, ni par les moqueries, rien. Ensemble, ils étaient roi et reine. Et ce soir, pareil à un bal, ils danseraient. Pour mieux rire de cette population ne les comprenant pas, dans leurs idées de Grands. Le Clan du Tonnerre était le premier arrivé aux Quatre Chênes. Les autres ne tarderaient pas. Suivant le chef, Fleur Sauvage, proche de lui, se pressa légèrement, lui apportant soutien.

Ainsi, nous nous aimerons. Rien ne nous en empêchera. Absolument rien.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warrior-story.forumactif.org
avatar
Boule de Miel
Administratrice ◊ Chef du Tonnerre.


Vos félins ♥
PUF ▬: Croket ▬ Cro'.
Nom(s) ▬: Étoile Nocturne ▬ Poussière de Soleil ▬ Petite Rivière ▬ Atome.
Légende ▬:

MessageSujet: Re: ASSEMBLÉE N°1 - Ouverte aux Clans !   Lun 26 Mai - 20:29

    Un vague coup d'oeil sur les autres flancs du la déclivité et le Meneur du clan du Tonnerre donna le signal silencieux du départ d'un coup de queue impatient. D'une allure tranquille, il descendit vers les Quatre Chênes, posant ses prunelles d'or de tout cotés. Le Tonnerre était en avance cette fois-ci. Un fin sourire étira ses babines de charbon. La pression sur ses épaules se relâcha un peu, il aurait donc un peu plus de temps pour souffler, avant le grand saut. Ce soir, il devait annoncé aux autres clans la permission donnée par le Clan des Etoiles concernant son union avec Fleur Sauvage, leur guérisseuse. Si les membres du clan du Tonnerre avait peu réagis, c'était parce qu'ils étaient intrigués, inquiets et surpris et que jusqu'alors, ils avaient un grand respect pour lui. Mais Etoile Nocturne redoutait qu'ils profitent de l'Assemblée et du soutien des autres clans pour élever leur voix aussi...

    Dans son esprit, les derniers mots de sa douce Fleur Sauvage tournait en boucle, lui donnant courage et patience, pour affronter l'attente et les regards parfois hostiles. Le matou noir au yeux d'or alla grimper sur le rocher, au pied des quatre immense chênes, en attendant ses confrères chef de clan. Ses pattes fourmillaient d'impatience. Il piaffait presque. Le regard d'Etoile Nocturne se leva vers le ciel en une prière silencieuse. Tout ce qu'il ne voulait pas, c'était déclencher une guerre. L'empyrée était si lumineux ce soir, et le clan des étoiles brillaient si fort qu'il était convaincu d'avoir leur soutien. Même quelques sceptiques de son clan commençait à se rendre compte qu'effectivement, le ciel ne semblait pas prêt à gronder. Comme si, effectivement, le clan des Etoiles avait donné son accord pour transgresser la code du guerrier. Le sourire du meneur revint. Son poitrail se gonfla de fierté. La lune et les étoiles le porteraient ce soir.

    Tout irait bien. Oui.
    Une flamme puissante semblait danser dans les yeux d'or en fusion du chat noir et le reflet de Dame Lune et de ses filles les étoiles faisait pétiller ces iris incandescentes.
    Etoile Nocturne était près à tout affronter, et avec le sourire !

_________________
Boule de Miel
    Boule de Givre, Petite Étincelle are coming soon. ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://punk-wolf.forums-actifs.com/
avatar


Vos félins ♥
PUF ▬: Sherlucky
Nom(s) ▬:
Légende ▬:

MessageSujet: Re: ASSEMBLÉE N°1 - Ouverte aux Clans !   Mer 28 Mai - 21:46



Ombre et clarté

L'une et l'autre sont aveuglantes



Tonight, Etoile de Sureau is The Dancer.

Nuit. Etoiles. Lune.
Tout était d’une simplicité enfantine, d’une clarté évidente.

Pourquoi tout ne pouvait pas être aussi simple, toujours ? Le premier qui répondrait « parce que la vie est ainsi » se recevrait un poing dans la face. Un bon coup de griffe, pile entre les deux yeux, qui te déforme le restant de ton existence et te rappelle chaque jour ta stupidité exaspérante.
C’est clair ? Bon.

Je ne suis pas violent. Ni colérique, en vérité ; du moins c’est ainsi que je me vois. Et il faudra vous en contenter, car c’est à peu près la seule chose que je pourrais vous dire. L’introspection n’est pas vraiment mon domaine - je laisse cela aux autres. Mais après tout, qui s’en soucie ? Je ne suis pas là pour me lamenter sur mon sort, juste pour mener un clan. Gérer les problèmes, les régler, prévoir ceux qui arriveront ensuite. Répondre aux attentes de chacun, chatons et anciens, guerriers médiocres et pseudo héros. Ceux-là sont ceux que je dois appeler mes frères et mes sœurs, ceux-là même qui m’ont raillé toute ma vie durant. Parce que tu crois que j’ai oublié ? les moqueries, les coups, les blessures, les mots que tu m’as lancés ? Ils sont gravés dans ma mémoire figure-toi.
Alors voilà, la vie c’est pas ça connard, la vie c’est une lutte et rien d’autre.

J’arrive avec mon clan au seuil de la clairière sacrée, le Tonnerre est déjà là. Etoile Nocturne se tient au sommet du rocher des chefs et sa prestance me donne envie de vomir. Je le hais là, dressé fièrement de toute sa hauteur et sa majesté, un sourire conquérant plaqué sur son visage. Mr.Parfait est à sa place, une place parfaite pour son caractère de chat parfait dans sa petite vie parfaite. Et là, depuis le sol, j’ai l’impression qu’il me regarde … Tu crois que ça m’amuse ? C’est ça, tu trouves ça drôle ? Je te vois hein, j’te vois avec elle. J’vous imagine même, et ça me suffit, oh crois-moi ça me suffit ! Elle t’a choisi, c’est ça que tu te dis, c’est ça qui te fait te sentir bien, ça qui te fait sourire… Je te f’rais bouffer ton sourire si je l’pouvais, tu comprends ça ? Non apparemment pas, parce que tu continues à avoir des étoiles plein les yeux, comme si celles qui peuplent le ciel te suffisaient pas. Redescends sur terre un peu. T’as l’air niais.
Mais mec, ton bonheur tu peux le garder pour toi, on en a rien à foutre.

Sans rien laisser paraître, je saute tant bien que mal sur le grand rocher, là où est ma place. Mes pattes me portent à peine et j’ai des difficultés à trouver l’équilibre une fois en haut, mais que voulez-vous ? Tous les mois c’est la même chose, tous les mois ça recommence, et je devrais être habitué. Pourtant j’entends encore quelques ricanements dans mon dos et autour, des apprentis écervelés certainement, ou d’autres guerriers dont c’est le spectacle favori, à chaque assemblée, de voir le pitoyable chef du Vent se hisser au sommet d’un promontoire qui n’est pas fait pour lui. Mais vas-y, prend ma place, je t’en prie. Je donnerais n’importe quoi cette nuit-là pour ne pas avoir le visage d’Etoile Nocturne en face de moi, n’importe quoi pour ne pas voir cet air de pitié dégueulasse se peindre sur son visage avec ce sourire de compassion mal feinte. Ou au pire non, t’embête pas, déteste-moi, crache-moi au visage et ça ira. Ça ira j’te dis. Maintenant arrête.

« Etoile Nocturne. » Voilà, je l’ai salué, t’es content ? ça s’appelle être social, il paraît – je sais pas, j’expérimente. D’habitude j’arrive le premier et je n’ai pas ce problème, je laisse les autres entamer la conversation et les laisse la terminer d’ailleurs. Il devra se contenter de ça. En attendant l’arrivée des autres clans mon regard fait le tour de la clairière, nonchalamment, presque mécaniquement. Mes yeux perdus dans le vague semblent observer la foule mais c’est bien plus loin qu’ils s’égarent, vers l’horizon, vers le ciel, vers les étoiles. A mon tour je me surprends à les contempler, ces esprits d’autrefois qui veillent sur moi depuis l’au-delà. Je sens leur présence tout près pourtant, à mes côtés, respire leur parfum, chargé de souvenirs. Ma fourrure jusque là hérissée s’aplatit quelque peu, et je ressemble déjà moins à un apprenti effarouché. Apaisé, je peux enfin poser mon regard sur elle, juste un instant, juste le temps d’une brûlure. Ma tête se détourne aussitôt et je fuis sa présence.

C’est tellement plus facile.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Etoile des Vipères
Modératrice ◊ Chef de l'Ombre


Vos félins ♥
PUF ▬: Mocerino.
Nom(s) ▬:
Légende ▬:

MessageSujet: Re: ASSEMBLÉE N°1 - Ouverte aux Clans !   Mer 28 Mai - 23:33

(( SMOKE ON THE WATER ))