AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Prunelle de Givre ~ Rivière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Vos félins ♥
PUF ▬: Nix
Nom(s) ▬: Prunelle de Givre
Légende ▬:

MessageSujet: Prunelle de Givre ~ Rivière   Jeu 15 Mai - 14:24


▬ Prunelle de Givre ▬

.


Nom ▬ Prunelle de Givre
Sexe ▬
Âge ▬ 36 lunes
Ancien(s) nom(s) ▬ Patte de Givre – Nuage Givré
Famille ▬ Fils d'Oeil de Nuit et de Pelage de Renard, grand frère de deux petits morts. Famille éloignée libre :D
Clan ▬ Rivière
Rang ▬ Guérisseur
Liens affectifs ▬ A voir dans le RP :)
▬ Description Physique ▬


Spoiler:
 

Lointain descendant du lion, Prunelle de Givre porte un patrimoine hérité de ses grands ancêtres. C’est un chat de taille standard, dans les moyennes de son espèce. Malgré tout, il demeure haut sur pattes avec un certain embonpoint. Son ventre est rond, ses épaules voluptueuses, des joues gourmandes... Pourtant, il n’abuse pas de la barbaque. Il est génétiquement prédisposé à être plus fort que les autres, même si cela e ralenti beaucoup. Il doit peser dans les 8kg en belle saison.
Sa fourrure est mi-longue, il a cependant une importante crinière couleur fauve et une queue touffue. Son corps est d’un roux flamboyant uni, mais de discrètes rayures viennent se mêlées à son poil bouclé. Son dos est plus sombre, tout comme ses oreilles et son front. Cependant, il a remarqué que son museau blanchissait et le bout de sa queue aussi, comprenant que son âge commençait à se faire connaitre.
Prun ‘ à un visage bombé, où trônent deux grands yeux couleur bleu métallique. Il a un museau plutôt large maus une petite truffe rose pâle. Vous ne verrez pas la couleur de ses crocs très souvent, car il ne parle pas beaucoup. Et en cause : Prun est sourd et les paroles qu’il prononce sont absolument incompréhensibles. Il communique par des gestes et peut encore ronronner.

▬ Caractère ▬


Meilleure qualité ; Sa bonne mémoire
Curieux – Intelligent – Altruiste – Patient - Réfléchi

Prunelle de Givre est un chat aux qualités difficiles à cerner. La première est facile à observer : c’est sa grande curiosité. Dès qu’une nouvelle chose se présente à lui, Prun ne peut pas s’empêcher d’y fourrer son nez. Il ne contrôle pas sa curiosité et ignore facilement les avertissements des autres –surtout qu’ils ne les entends pas.
Ensuite, c’est un chat ni rusé, ni malicieux, il est intelligent. Il connait plein de choses et applique ce qu’on lui a appris, sans plus. Il a une excellente mémoire et retient facilement le nom des plantes, leurs propriétés et quand les appliquer.
Prun se croit né pour soigner et prend plaisir à effectuer sa tache. Il sait qu’autrement, il serait un ancien. Alors, il met du cœur à l‘ouvrage : fredonne en rangeant (sans prononcer le moindre mot, juste pour le plaisir de sentir ses cordes vocales vibrer), fait de grands mouvements devant ses patients pour leur faire un peu peur et fait le ménage dès qu’il peut. Ila dore ranger et trier, c’est ce qu’il préfère. Il est doux et patient envers ceux qu’il soigne et serait prêt à s’arracher ses propres veines pour donner du sang à un patient... même s’il sait que c’est impossible.

Pire défaut ; Son insouciance
Lunatique – Méprisant – Désobéissant – Moqueur – Secret - Arrogant

Le soucis avec Prun, c’est qu’il est souvent perdu dans ses pensées et comme il est sourd, vous aurez du mal à le réveiller. C’est un guérisseur penseur, beaucoup trop, et il s’imagine plein d’histoires, à défaut de pouvoir les raconter. Et à cause de sa tête en l’air, on a tendance à croire qu’il est fainéant.
Il a un profond mépris pour les anciens et les vétérans en général, qui découle d’une grande jalousie. Ne pouvant devenir guerrier, il s’est mis à mépriser ces derniers. Mépris qu’il se garde, mais il n’hésite pas à sourire devant eux et à faire des signes du genre « cause toujours tu m’intéresses » sous leurs yeux. Et il est moqueur... Mais tellement moqueur, même si quelqu’un se fait mal, il rira quand même !
Un autre souci avec Prun, c’est qu’il est désobéissant et personne ne lui fera rentrer la discipline dans sa tête rousse. Il agit selon son propre chef et tirera la langue à qui essaye de lui donner raison.
Enfin, Prun est mystérieux, on sait peu de choses de lui, alors qu’il sait vite beaucoup de choses de vous. Il adore alimenter les rumeurs et les idioties sur son compte, même quand il sait que ce n’est pas vrai et fait souvent des signes de patte comme pour dire « Naaaaan ! C’est pas vraaaai ? »

₪ Malgré son absence d’ouïe, Prunelle de Givre a un odorat, un gout et un toucher plus sensibles. Parfois, il a l’impression d’entendre un son suraigu dans les oreilles très désagréable, comme un amputé peut avoir une sensation dans un pied qui n’existe plus. Cette sensation lui apparait souvent la nuit, il a appris à l’ignorer ou alors, il pioche dans sa réserve personnelle.
₪ A force de patience et d’expérience, il est capable de lire sur les lèvres à une certaine distance. Néanmoins, il ne sait reconnaitre des paroles sincères et du sarcasme, il n’entend pas les tons.
₪ Comme sa surdité est apparue lors d’un accident, un a progressivement perdu l’ouïe et a eu le temps d’apprendre le langage des signes avec son ancien mentor. Il l’enseigne à qui le veut.
₪ Il peut encore prononcer distinctement certains mots : « Prunelle de Givre », « Clan de la Rivière », « Clan des Etoiles » et « guérisseur ». Au-delà, il bafouille de trop.



▬ Histoire ▬


Spoiler:
 

On m’a dit que je suis né une nuit d’hiver, une nuit où tout avait givré dans le camp. Ma mère, Œil de Nuit, m’a donné naissance sans aucune difficulté, son fils unique. C’est Fleur Blanche, la vieille guérisseuse, qui m’a mit au monde. Une chatte remarquable, qui fut autrefois aussi belle que le matin, avec qui pourtant je ne me sentais pas si proche. Mon père se nommait Pelage de Renard, qui comme moi, était d’un roux flamboyant.
Mon père est de loin le chat qui s’est le plus soucié de mon éducation et de ma jeunesse. J’ai peu profité des jeunes de ma générations, car soit j’étais collé aux pattes de ma mère, soit mon père m’enseignait le Code du Guerrier. J’ai vite compris qu’il attendait beaucoup de moi, je m’étais promis de ne jamais le décevoir. Mais... Ne vous méprenez pas... J’ai aussi pu jouer avec d’autres chatons, mais j’avais moins de relations avec eux que si j’avais complètement profité de ma vie à la pouponnière.

Puis je suis devenu apprenti. Nuage Givré. Je ne sais pas si je dois y voir une insulte en ce nom, mais à vrai dire, j’m’en fiche pas mal. Mon mentor, ce n’était pas mon père –c’est très rare qu’un parent entraine son enfant. J’ai eu un jeune guerrier comme professeur, un peu tête en l’air, du nom de Bois d’Acajou. Je l’appréciais beaucoup, il avait des idées proches de les miennes et notre jeunesse nous rapprochait grandement. Mais ce n’était pas l’avis de mon père, qui voyait ce félin comme un fainéant, un abruti et un incompétent. Il mena la vie dure à Bois d’Acajou, sans que je puisse le défendre. Par chance, j’ai vite pris le coup à la chasse et à la nage, alors je facilitais la tache à mon mentor.
Les lunes ont commencé à défiler. J’ai assisté à ma première Assemblée avec enthousiasme et fait des rencontres. Mais... J’ai aussi connu les combats, des histoires inter-claniques pas très « jojo » comme on dit. A ma première bataille, une escarmouche avec le Clan du Tonnerre, j’ai pris une telle raclée que j’ai passé trois jours à la tanière de nos guérisseuse : une blessure à la mâchoire, un peu sous le menton, qui aurait pu être mortelle si elle avait été placée plus bas. Pelage de Renard était furieux, surtout contre mon mentor. Nous avions perdu la bataille et je n’ai pas pu manger avant deux jours sans rouvrir la blessure. C’est à cet instant que j’ai fait la connaissance –ou plutôt, que j’ai approfondi mes relations- avec Fleur Blanche. Si elle parait vieille, grincheuse et parfois un peu sèche, c’est au fond une guérisseuse sensible et qui ne demande qu’à être écoutée. Je buvais ses paroles comme un élixir de vie. Une chatte intelligente et intéressante, sûrement l’amie –et la mère- que je n’aurais pas eu la chance de garder...
Peu après la cicatrisation de ma blessure, Œil de Nuit m’annonça que j’allais avoir des petits frères et des petites sœurs. Mon père était ravi, moi j’étais aux anges. En revanche... Il faut avouer que Fleur Blanche semblait anxieuse. J’ai compris pourquoi plus tard.
Maman a commencé à se comporter de manière... Etrange. Sa grossesse lui apportait des douleurs et des vomissements importants, alors la guérisseuse lui donnait des mélanges et des combinaisons de feuilles, de racines et de baies. Ces remèdes ont complètement détraqué Œil de Nuit au point de nuire à sa conscience. Alors que j’étais à la chasse avec Bois d’Acajou, j’ai senti l’odeur de ma mère non loin ; Surpris car elle était bientôt à terme, j’ai hélé mon mentor à la hâte et j’ai couru vers la source de l’odeur. Puis j’ai aperçu avec horreur les chutes.
Ma mère marchait au bord des falaises, marmonnant pou elle-même, le regard perdu sur ses pattes qui foulaient le sol irrégulièrement. J’ai préféré ne pas hurler pour la surprendre, mais mon mentor n’a pas eu cette sagesse : il a invectivé Œil de Nuit qui a sursauté et a glissé. Sans attendre, j’ai détalé à sa rescousse, mort de peur. Je ne me souviens de rien d’autre que la tache noire de ma mère plongeant dans le vide. Pas de bruits, pas de cris, juste une image. Pensant que j’avais le temps, j’ai plongé en avant pour la rattraper. Mais j’ai chuté moi aussi. J’ai juste eu le temps de percevoir le regard fou de ma mère, qui se réveilla de sa demi-conscience au moment précis où nous perdîmes connaissance...

A partir de là... Je ne me souviens de peu de chose. Je ne sais pas si c’est un souvenir, mais cette sensation d’eau et de boue qui s’infiltrant dans ma gueule me hante comme un mauvais rêve. On m’a raconté qu’on m’a retrouvé à moitié mort sur une berge de la rivière. Oh non, pas des guerriers de mon Clan, mais ceux du Tonnerre. Ils m’ont récupéré et ont tenté de me réveiller, sans succès. Il n’a pas fallu longtemps à mon Clan pour nous localiser... Et mon père faisait parti de la patrouille. Par chance, Fleur Blanche a vite intervenu, et c’est à elle que je dois mon salut. Quant à Œil de Nuit... Son corps ne fut jamais retrouvé dans le tumulte gris des ruisseaux constituant notre domaine.
J’ai passé une lune en convalescence. Ma tête avait heurté tous les rochers existant dans la rivière et j’avais une monstrueuse plaie derrière les oreilles. Au départ, je ne voyais plus rien, mais la vue est doucement réapparue. Au contraire, mon audition a commencé à baisser. Ma surdité à commencer à s’opérer faute de soin rapide après ma blessure.
J’ai appris que mon mentor fut banni... Par le soin de Pelage de Renard. Il a été abattu en apprenant la mort de sa compagne et a tout fait pour que Bois d’Acajou en subisse les conséquences. Quand à moi, il m’oublia, plongé dans son interminable deuil.
Fleur Blanche s’est bien occupée de moi, mais entre nous, il n’y avait aucun tabou. Elle n’a pas mis longtemps à m’annoncer ma surdité grandissante et, de peur que ça devienne irréversible, elle m’enseigna sans attendre la science des langages, notamment, le langage des signes. Elle m’apprit à donner le nom des proies, des prédateurs, des arbres et des pâturages seulement avec des gestes, ou encore des dessins fait dans la poussière par une griffe. Une lune plus tard, j’étais complètement sourd. Ce fut un choc terrible.

Notre chef eut très vite l’information, et m’envoyer chez les anciens fut la solution la plus simple d’après ce que je pus comprendre. Mes anciens camarades apprentis plaidèrent pour que je devienne un guerrier. Coup de théâtre affligeant, Pelage de Renard demanda en personne à notre chef que je devienne un jeune ancien. Car, je cite : « un chaton arraché aux pattes de sa mère perdant ses capacités à la chasse et au combat devient un fardeau pour son Clan ». Et je n’avais pas besoin d’entendre pour comprendre les mouvements de ses lèvres.
A 15 lunes, j’étais un ancien. Triste et terrible sort, je n’avais plus de raison de subsister. Fleur Blanche sentit ma détresse. Un soir, alors que le Clan allait se coucher, elle vint me chercher et me demander par des gestes de la suivre. Sans détours, elle m’emmena dans la tanière du chef, qu’elle réveilla sans ménagement. Elle lui dit quelque chose en crachant et en montrant les dents. Je n’ai rien compris, mais vu la tête de notre meneur, Fleur Blanche devait dire quelque chose de convaincant et de menaçant. Puis, après un échange en faveur de la guérisseuse, le chef nous a tourné le dos et s’est recouché.
Une fois de retour dans l’antre de la guérisseuse, Fleur Blanche s’est tournée vers moi et a posé sa patte sur une feuille médicinale. Guérisseur. Puis sa patte passa sur mon poitrail. Moi. Et enfin, elle glissa sa patte sur mon front. Apprenti. Au début, je n’ai pas compris, puis la vérité a jailli au son de ma voix et j’ai bafouillé des remerciements nerveux à Fleur Blanche. Je sais qu’elle avait eu un apprenti dans le passé, tué accidentellement, et qu’elle avait été réfractaire à l’idée d’en reprendre un. Je me sentais honoré et... Et véritablement vivant.

L’apprentissage fut long et difficile. A 20 lunes, je ne connaissais que la moitié des plantes médicinales. A défaut de m’apprendre leurs noms, elle m’enseignait le gout, l’odeur et la texture des plantes. Par chance, je connaissais le nom et l’utilité de certains remèdes car elle les avait utilisés soit sur moi, soit sur ma mère à l’époque où elle vivait encore.
Fleur Blanche a misé toute sa confiance et toute son énergie sur moi. J’étais son successeur après tout, je comprenais. Mais sa santé vint à se dégrader. Quand elle ne toussait pas, elle était prise d’affreux maux de tête que je devinais à son regard souffrant. J’ai tenté de l’aider, de convaincre des guérisseurs adverses de me porter secours, mais je crois... Que même Fleur Blanche s’était mis en tête de quitter notre monde. A l’aube de mes 27 lunes, elle s’est éteinte dans la nuit, tranquillement. Je ne crois pas qu’elle ait souffert, car ses traits n’étaient pas tirés et ses yeux étaient fermés. En tout cas, je me suis convaincu qu’elle soit morte sereinement.
Les temps qui ont suivi son décès ont été rudes pour mi. Personne ne croyait en ma vocation, ils pensaient qu’un sourd était juste bon à servi de pâture aux prédateurs. Je me suis dit... Que j’avais pris trop de retard sur moi-même. J’ai décidé de prendre mon nom de guérisseur pour leur prouver ma foi et ma détermination.
Comme je n’avais plus de professeur pour me nommer, ce fut au chef de me trouver un nom. Il me pointa les yeux du bout des griffes et articula « Pru-nè-lleuh », de façon à ce que je puisse lire sur les lèvres. Prunelle de Givre. Ainsi fus-je nommé.
Par la suite, ils ont été obligés de m’accepter : seul guérisseur du Clan, ou du moins, seul chat à avoir reçu un enseignement de Fleur Blanche, ils n’avaient plus le choix. Mais à vrai dire, quelle importance devrais-je y apporter ? C’est leur propre survie qui est en jeu, et plus la mienne !


▬ Nix ▬
Comment as-tu trouvé le fo' ? ▬ Un petit oiseau me la dit ~ ♪
Ton avis dessus ? ▬ Je me suis inscrite parce qu’il est moche et inhospitalier, bien entendu.
Codes ▬ Oké par Cro' !




_________________


Dernière édition par Prunelle de Givre le Mar 3 Juin - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Etoile des Vipères
Modératrice ◊ Chef de l'Ombre


Vos félins ♥
PUF ▬: Mocerino.
Nom(s) ▬:
Légende ▬:

MessageSujet: Re: Prunelle de Givre ~ Rivière   Jeu 15 Mai - 15:39

Bienvenue !

_________________


HECTOR ─ C'est beau, la Grèce ?
HELENE ─ Pâris l'a trouvée belle.
HECTOR ─ Je vous demande si c'est beau la Grèce sans Hélène ?
HELENE ─ Merci pour Hélène.
HECTOR ─ Enfin, comment est-ce, depuis qu'on en parle ?
HELENE ─ C'est beaucoup de rois et de chèvres éparpillés sur du marbre.
HECTOR ─ Si les rois sont dorés et les chèvres angora, ça ne doit pas être mal au soleil levant.
HELENE ─ Je me lève tard.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Vos félins ♥
PUF ▬:
Nom(s) ▬:
Légende ▬:

MessageSujet: Re: Prunelle de Givre ~ Rivière   Jeu 15 Mai - 15:59

Welcome ♪

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Boule de Miel
Administratrice ◊ Chef du Tonnerre.


Vos félins ♥
PUF ▬: Croket ▬ Cro'.
Nom(s) ▬: Étoile Nocturne ▬ Poussière de Soleil ▬ Petite Rivière ▬ Atome.
Légende ▬:

MessageSujet: Re: Prunelle de Givre ~ Rivière   Jeu 15 Mai - 16:48

Tout est bon pour moi, validé donc :I

_________________
Boule de Miel
    Boule de Givre, Petite Étincelle are coming soon. ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://punk-wolf.forums-actifs.com/
avatar
Nuage de Chrysalide
Administratrice ◊ Ex-Guérisseuse du Tonnerre


Vos félins ♥
PUF ▬:
Nom(s) ▬:
Légende ▬:

MessageSujet: Re: Prunelle de Givre ~ Rivière   Jeu 15 Mai - 17:17

POUSSEZ VOUS BANDE DE MOUUUUULES

NIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIX
NIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIX
NIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIX !

Welcome ici, super prez, dessins classes, AW JEM. <3 LIEN AVEC MES PERSOS OBLIGES.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warrior-story.forumactif.org
avatar
Complice du Cœur
Nouveau-né !


Vos félins ♥
PUF ▬:
Nom(s) ▬:
Légende ▬:

MessageSujet: Re: Prunelle de Givre ~ Rivière   Ven 16 Mai - 14:50

Bienvenue Nix !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Vos félins ♥
PUF ▬: Nix
Nom(s) ▬: Prunelle de Givre
Légende ▬:

MessageSujet: Re: Prunelle de Givre ~ Rivière   Ven 16 Mai - 15:24

    Ouuuuh, merci ♥
    Ma Loony :D Evidemment, un lien c'est obligé :DD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Vos félins ♥
PUF ▬: Twist
Nom(s) ▬:
Légende ▬:

MessageSujet: Re: Prunelle de Givre ~ Rivière   Ven 16 Mai - 21:30

Bienvenue !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laguerredesclans04.forumactif.org/
avatar


Vos félins ♥
PUF ▬: Nocty
Nom(s) ▬:
Légende ▬:

MessageSujet: Re: Prunelle de Givre ~ Rivière   Dim 18 Mai - 18:44

Bienvenue ! :B

_________________


Petite Raison:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Prunelle de Givre ~ Rivière   

Revenir en haut Aller en bas
 

Prunelle de Givre ~ Rivière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» Il ne manquait plus que toi.[PV Rivière 'Argentée]
» Inauguration du Pont sur la Rivière Pendu
» Givre Absolu [Solitaire]
» [WIP] Diorama: "Bataille sur la rivière"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warrior's Story :: WHO ARE THEM ? :: WHO ARE YOU ? :: EN CIRCULATION. :: CLAN DE LA RIVIÈRE.-