AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Althéa ♣ so breathe me in and let me stay.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Althéa
Nouveau-né !


Vos félins ♥
PUF ▬: Méli
Nom(s) ▬: Althéa
Légende ▬:

MessageSujet: Althéa ♣ so breathe me in and let me stay.   Sam 16 Aoû - 18:44


Althéa



Ancien(s) Nom(s) ▬ Althéa
Âge ▬ 7 lunes
Sexe ▬ Femelle
Clan ▬ Solitaire
Rang ▬ x
Mentor ▬ x
Famille ▬

    Fleur de Sel; mère.
    Souffle Gris; père.

Liens affectifs ▬

    x




▬ Description Physique ▬

Althéa est une petite féline, plus fine que la normale pour son âge. Ses pattes sont courtes, sa queue est fine, elle a une petite tête, on aperçoit même ses côtes et ses os saillants au niveau de son ventre et de son poitrail. Malgré ça, tout son corps exprime la puissance. Ses pattes sont robustes et musclées, ses griffes aiguisées, ses coussinets durs, ses dents redoutables, son odorat et sa vue infaillibles. Elle est taillée pour la chasse et la survie.

Althéa a un pelage brun court, parsemé de tâches plus foncées et noires sur son dos et son ventre. Au niveau des pattes et de la queue, les tâches se transforment en rayures noires. Ses poils bruns prennent des reflets roux majoritairement sur sa tête et le bout de ses pattes.
Elle a des yeux ronds vert clair légèrement ambré dont leur contour est dépourvu de couleurs tout comme l'est son museau.



▬ Caractère ▬


• indépendante • sarcastique • instinctive • méfiante • rusée • têtue • insolente • courageuse • logique • persévérante • impulsive • froide • réaliste • spontanée •


Althéa est très indépendante. Elle est pas forcément sûre d'elle mais elle veut donner cette impression et ne veut surtout pas être vue comme faible.
C'est une solitaire dans le statut mais pourtant pas tellement dans l'âme. Elle ne sait pas y faire avec les autres chats, c'est une vrai sauvageonne dans ce sens sans aucun doute et pourtant, être seule n'a jamais été un choix de sa part, juste une obligation. Parfois elle se demande ce que c'est de se sentir aimer, de savoir que quelqu'un te connait et t'apprécie, que quelqu'un veille sur toi.
Mais n'ayant jamais connu tout ça, elle ne donne pas facilement sa confiance et reste très méfiante envers les autres.
Elle se protège derrière un masque de détachement et son sarcasme, qui l'aident à appréhender les situations dans lesquelles elle se sent tout sauf à l'aise - le contact félin par exemple.

Elle n'a pas une intelligence démesurée et n'est sûrement pas une surdouée mais elle est plutôt rusée et maligne. Elle a apprit la plupart des choses par elle-même et en a obtenue une grande perspicacité et une froide logique. Elle est rationnelle et réaliste. Elle ne réfléchit par aux événements en profondeur. Elle voit les faits et s'en tient à ceux là. Elle en déduit les choses par la suite.

D'ailleurs, elle a énormément de mal à comprendre les sentiments (autant les siens que ceux de ses pairs) et ne sait pas tellement les interpréter non plus. Par là, elle est capable d'une grande froideur envers les autres. Elle ne va pas chercher les raisons des actes, elle va juste les analyser pour ce qu'ils sont sans même chercher des excuses à l'auteur.

La seule chose qu'on ne peut dénier en Althéa c'est son courage. Son courage au limite de l'idiotie oui, sa folle témérité qui lui attire des ennuis mais son courage indéniable pour autant.
Elle est impulsive, spontanée et n'écoute que son instinct. Ses mots dépassent souvent sa pensée, elle ne cherche pas à remuer sa langue dans sa bouche avant de parler. D'ailleurs, elle est souvent décrite comme froide ou même insolente, surtout quand son ton prend celui du sarcasme même si ce n'est jamais son but premier.

Althéa est aussi têtue que persévérante. Quand elle a quelque chose en tête, peu de choses peuvent la détourner de son objectif. C'est autant un avantage qu'un défaut parfois si son but ne mérite pas les actions pour l'atteindre. Malheureusement, pour elle la fin justifie les moyens.



▬ Histoire ▬

Breathe Me In;
jared and the mill

Breathe me in and let me stay
Save my soul, don’t make me wait
I’m a hunter, I’m a killer but I haven’t any guns
And I may be a sinner but there’s things I’ve not done


« Elle naitra à l'aube.
- Elle me tuera.
- ... Tu sais bien que non.
- Elle me tuera.
- Elle ne le fera en rien.
- Elle l'a déjà fait.
- On en a déjà parlé, Fleur de Sel, tes sentiments ne doivent pas prendre le dessus. C'est ta fille, et elle a besoin de toi.
»

Fleur de Sel lui lança un regard dur et amer à la remarque.

« Comment puis-je l'aimer ? C'est sa faute. C'est sa faute, Reflet des Songes, tu le sais. » souffla-t-elle, accusatrice.

La féline répondit avec fermeté malgré ses yeux emplis de tristesse.

« Personne ne te demande de l'aimer. Elle est ta responsabilité. Tu lui donneras naissance. Puis tu la nourriras et lui apprendras tout ce dont elle a besoin. Et le jour où elle n'aura plus besoin de toi - et seulement ce jour-là, tu pourras la laisser. Sa vie est entre tes mains, et je ne te laisserais pas la tuer. C'est un ordre, Fleur de Sel, et tu suivras mes instructions. »

La dénommée détourna les yeux de sa mentor. Elle avait toujours suivi ses ordres, mais celui la lui paraissait si dur à réaliser. Comment pourrait-elle supporter de voir sa fille, cette chose qui avait empoisonné sa vie, tous les jours ? Tous les jours elle devrait se rappeler de tout ce qu'elle avait perdu à cause de cet être qui n'était même pas encore né. Non seulement elle devrait la regarder tous les jours, mais elle devrait s'en occuper.
Ça lui paraissait inconcevable. Pourtant, Fleur de Sel savait qu'elle ne désobéirait pas à sa mentor. Elle ne pouvait pas. Elle avait perdu tant de choses, Reflet des Songes restait la dernière personne à qui elle tenait encore à ses côtés. Mais surtout, Reflet avait toujours été là d'aussi loin qu'elle puisse se souvenir, Reflet lui avait toujours donné de l'amour. Et depuis le jour où elle était devenue son apprentie, elle n'avait jamais réellement cessé de l'être, peu importait les lunes qui s'était écoulées depuis son baptême de guerrière. Elle n'avait jamais une seule fois dans toute sa vie, désobéit à Reflet. Et c'était sûrement la dernière chose qui lui restait. Elle ferait ce qu'ordonnait Reflet, peu importait le mal qu'elle s'infligerait. Elle le devait.

« Et si je me tuais maintenant, là ?, Fleur de Sel ne put s'empêcher de demander un ton de défi dans la voix.
- Tu ne le feras pas. Je sais que tu en aurais le courage, sans aucun doute, tu as toujours été bien trop téméraire à mon goût. Ça ne me plaisait jamais quand tu partais dans des expéditions périlleuses juste pour te dépasser quand tu étais apprentie. J'avais toujours peur qu'un jour quelque chose de vraiment grave t'arrive, mais tu revenais toujours entière quoiqu'avec quelques coupures par-ci par-là, sourit-elle affectueusement. Mais tu ne le feras pas, tu le sais. Et ce ne serait en rien un acte de courage, ce serait un acte de faiblesse et d’égoïsme. Je t'ai donné un devoir à accomplir, et tu l'accompliras quoi qu'il arrive. Je n'attends pas que tu me promettes que tu l'aimeras et que tu la chériras comme si c'était le plus beau cadeau de ton existence. Je ne te le demanderai pas. Mais je t'ordonne de lui laisser une chance de vivre. Elle ne mérite pas le contraire. Elle n'a que toi, tu es son seul espoir. Peu importe la haine qui t'aveugle, la petite n'a rien avoir avec tes souffrances. Et ce serait terriblement égoïste de ta part de la tuer elle. »

Fleur de Sel se retint de répliquer que si, elle avait tout à voir avec ses souffrances justement. Mais elle n'en fit rien, et hocha lentement la tête. Bien sûr, Reflet avait raison. Reflet avait toujours raison. Même si ce n'en était pas moins difficile, elle exécuterait le devoir qui lui avait été donné.

« Je le ferais. Je la garderai en vie et je l'élèverai jusqu'à ce qu'elle n'ai plus besoin de moi. C'est sûrement la dernière chose que je ferais sur cette terre et je le ferais pour toi, Reflet. Pardonne-moi, je sais que tu en aurais attendu plus mais je ne suis plus capable, tu comprends ? Je ne suis plus capable d'aimer. Je ne pourrais plus jamais. »

Reflet des Songes ne fit que hocher la tête à la tirade. Elle ne pouvait pas dire qu'elle comprenait comment Fleur de Sel pouvait en venir à haïr sa fille même pas encore née, mais elles en avaient déjà parlé ensemble et rien ne semblait pouvoir changer les sentiments de la féline. Elle était complétement brisée, ça, Reflet le comprenait. Tout son monde s'était effondré et Reflet s'imaginait qu'elle cherchait quelqu'un à blâmer pour cela. Mais c'était injuste que ce soit sa fille qui en paye les conséquences.
Fleur avait tout perdu parce qu'elle était tombée enceinte de Souffle Gris, un guerrier de l'ombre qui lui avait volé son cœur. Malheureusement, leur liaison était interdite, Fleur étant du tonnerre. Mais Fleur, dans son éternelle témérité, n'avait pas voulu y renoncer. Reflet avait pourtant essayer de l'en dissuader, mais elle-même comprenait et ne voulait pas lui enlever ce bonheur. Pourtant, le plus grand bonheur de Fleur causa son plus grand malheur. Souffle Gris la mit enceinte et l'abandonna en apprenant la nouvelle. En même temps, le Clan du Tonnerre découvrit que Fleur avait une liaison avec un guerrier ennemi et la bannit pour avoir défié les lois.
Souffle Gris garda sa place au sein de son clan car personne n'apprit jamais qui était ce mystérieux guerrier de l'ombre dont Fleur était tombée terriblement amoureuse. D'ailleurs, elle ne put se résoudre à le trahir même après son abandon.
Et Reflet comprenait tout ça. Mais pas la haine qu'elle portait en conséquence, pour l'être qu'elle mettrait bientôt au monde.
Elle savait que Fleur s'occuperait bien de la chatonne, enfin, bien dans le sens où elle ferait tout ce qui est nécessaire pour la maintenir en vie. Et rien de plus. La petite manquerait de toutes ces choses qu'un chaton devait recevoir normalement; un sentiment de sécurité, de confiance. La chatonne ne connaîtrait jamais le bonheur d'une enfance heureuse mais surtout elle n'aurait jamais l'amour d'une mère qui donnerait tout pour ses enfants.
Reflet ne pouvait qu'espérer qu'une fois seule, la chatonne saurait se construire une vie remplie de tous les bonheurs qu'elle n'aurait pas eu dans son enfance.



« Comment vas-tu l'appeler ?
- Je ne sais pas. Je n'y ai pas réfléchi ...
»

Le silence s'installa avant que Fleur de Sel reprenne.

« Tu as une idée, Reflet ? »

Le silence se fit à nouveau. Plus long.

« Althéa. »

Le prénom était à peine audible. Fleur de Sel l'entendit très bien. Elle se rappelait que Reflet de Songes avait un jour eu une sœur qui s'appelait ainsi. Elle l'avait perdue dans sa jeunesse et Reflet ne s'en était jamais réellement remise, elle avait été très proche de sa cadette. Fleur de Sel savait tout ça et elle comprenait pourquoi Reflet tenait à lui donner ce nom. Elle espérait que sa fille grandisse et ait la vie que sa sœur à elle n'avait jamais pu finir.
Et avec ça, elle empêchait définitivement Fleur de déshonorer sa promesse.

Fleur de Sel acquiesça d'un léger hochement de tête en regardant Reflet dans les yeux. Ne t'inquiètes pas, je tiendrais ma promesse, disait-elle à son mentor, je te l'ai promis.



Althéa ne connut jamais l'amour inconditionnel d'une mère. Ce que l'on ne sait pas ne peut nous manquer, cette vérité se confirma pour elle. Au début, sa mère lui lançait parfois quelques regards haineux qu'Althéa ne comprenait pas mais il se firent de plus en plus rares. Althéa n'apercevait plus qu'un seul sentiment dans les yeux de sa mère; de la tristesse. Une infinie tristesse. Qu'Althéa ne comprenait pas non plus. D'ailleurs, elle n'apprit jamais les sombres secrets du passé de sa mère et n'en demanda jamais d’explications, même quand elle fut assez grande pour les demander. Cela ne l’intéressait pas. La seule chose qu'elle savait c'était que sa mère ne l'aimait pas, et qu'elle-même n'aimait pas sa mère.
N'ayant jamais reçu d'amour, elle n'aurait su le décrire, le comprendre ou encore le ressentir elle-même.

Elle savait qu'un jour elle partirait. Dès qu'elle pourrait, elle s'en irait. Elle n'aurait plus rien à voir avec la femelle qui lui avait donné vie. Elle préférait vivre seule plutôt qu'avec cette féline pour laquelle elle ne ressentait rien sauf peut-être un regret profond.
Dès qu'elle serait prête, elle partirait. Elle ne rêvait que de cela. Partir, vivre sa vie. Vivre sa vie loin de sa mère et le plus vite possible.

Ce jour finit par arriver, plus vite qu'aucune des deux n'aurait pu le penser. Aucune d'elles ne ressentit de la peine au moment de se séparer. D'une conversation muette, elle s'étaient dit tout ce qu'il y avait à dire. Je ne t'aime pas, je ne t'ai jamais aimée, aujourd'hui nous nous séparons, et c'est pour le mieux. Althéa n'avait aucune gratitude envers la femelle - comment aurait-elle pu en avoir ? Et de son côté, Fleur de Sel était soulagée. Son devoir était accompli à présent, plus rien ne la retenait sur ces terres, elle pouvait partir en paix.



Althéa était assise sur un rocher surplombant une plaine. Elle attendait patiemment le lever très proche du soleil. Silencieuse, elle écoutait le vent qui courrait sur la plaine en face d'elle et les oiseaux qui chantaient dans la forêt derrière elle.
Et quand le soleil fit son apparition, elle prit une grande inspiration. C'était comme si elle respirait réellement pour la première fois.
Elle laissait peu à peu son passé derrière en regardant l'aube d'un nouveau jour se lever sur sa vie.
Elle cru entendre une voix murmurer à son oreille.
Ta vie commence maintenant.

Et elle était d'accord.



▬ L'écrivain derrière l'écran ▬

Je suis en quelques mots ▬

...un pot de miel.
Je donne de l'amour ♥♥♥ (aaaa) /oupasdesfoisdesfoisquandjaimesreglesouquejsuisdemauvaiseshumeuroujustevoiladesfoispas
maisbrefonenarienacirerdesbananesdecequejedisouaisjecroisquejevaismetairemaintenant/
Hm, sinon, mon puf c'est Méli (Pot de Miel aussi), je suis passée par une sombre époque (sur Cat-Life, si certains connaisse) où un petit nouveau m'avait baptisée Winnie (j'ai encore honte) mais j'aimerais que celui-ci reste dans l'oubli. J'ai 15 ans, j'aime le bleu et Spirit, je mange pas de légumes et je hais les araignées (quelle originalité i_i). Je me remets tout juste à écrire, je plaide pour votre indulgence. o/
Encore des coeurs ♥♥♥♥♥
J'ai découvert le forum via ▬ Crêpe-n'amùr-de-ma-vie, Âme Bohème ♥
Mon avis ▬

Jme sens déjà chez moi ici avant même d'avoir posté ma présentation, ce qui est quand même fou .o. ♥ - et c'est l'une des meilleures qualité d'un forum à mon avis. Ensuite, le design et le codage sont magnifiques (congratulations aux auteurs) et LE BLEU C'EST BEAU /pan/
Pour finir, je ne pourrais donner qu'un véritable avis que quand je serais sur le forum depuis un moment parce bon, tout ça ce ne sont que des premières impressions ;)
Code:
Je déteste me laver (c'pas totalement faux ._.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Âme Bohème
Chaton ♥


Vos félins ♥
PUF ▬: Crêpe
Nom(s) ▬: Âme Bohème & Nuage du Volcan
Légende ▬:

MessageSujet: Re: Althéa ♣ so breathe me in and let me stay.   Sam 16 Aoû - 19:03

Roh, t'as un potentiel cute trop élevé I love you
Bienvenue ma Méli ! c:

_________________