AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 My sel righteous suicide. | Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Perle d'Ambre
Chaton ♥


Vos félins ♥
PUF ▬: Kurohy
Nom(s) ▬: Perle d'Ambre & Nova
Légende ▬:

MessageSujet: My sel righteous suicide. | Libre.   Mar 29 Juil - 13:06


    « Trust in, my, sel righteous suicide,
    I, cry, when angels deserve to die,
    In, my, self righteous suicide,
    I, cry, when angels deserve to die. »


    Le soleil brûlait et le sable tout autant. L'astre solaire étais presque à son zénith et Perle d'Ambre avait déjà fini a chasse quotidienne. Malgré qu'elle était devenue Lieutenant du clan du tonnerre, elle tenait à garder sa responsabilité dans la chasse pour le clan. Elle avait décidé de se retirer dans la combe sablonneuse. Un endroit avec peu de vie puisque'il y avait peu d'apprentis actuellement et le soleil rendait le sable tellement brûlant pour les coussinets qu'il pouvait causer de grosse brûlures au plus jeune. Et avec ce qui se passait, on pouvait se passer d'aller voir fleur sauvage, puisqu'elle avait disparu, laissant derrière elle cette histoire entre elle et Étoile Nocturne. Perle d'Ambre les appréciait tout les deux ainsi que leur amour et leur désir de changer les règles. Mais non. Elle était parti, laissant Étoile Nocturne, seul. Enfin seul, non, puisqu'elle était revenue lui rapportait leurs enfants. Mais ces chatons n'arrivaient pas à consoler le mâle. La demoiselle aux yeux vairons le voyaient bien. Il sombrait, inlassablement, dans une haine, une rancoeur, une déprime. Et Perle le savait, cela allait empirer. Mais elle, elle allait rester. Elle allait être au côté de son chef. Elle se l'était promis, quitte à subir un suicide moral, elle serait là pour lui et pour le clan.

    Elle marcha dans le sable, l'air déterminé. Elle était Déterminé.



    « Why have you forsaken me?
    In your eyes forsaken me?
    In your thoughts forsaken me?
    In your heart fosaken, me ho »

_________________
Perle d'Ambre | Nova



Solitary and Twoeyes.:
 


Cliquez s'il vous plaît. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Boule de Miel
Administratrice ◊ Chef du Tonnerre.


Vos félins ♥
PUF ▬: Croket ▬ Cro'.
Nom(s) ▬: Étoile Nocturne ▬ Poussière de Soleil ▬ Petite Rivière ▬ Atome.
Légende ▬:

MessageSujet: Re: My sel righteous suicide. | Libre.   Ven 1 Aoû - 12:28

Thème ♪♫♫

It's the beginning of the end,
C'est le commencement de la fin,
You know nothing lasts forever.
Tu sais que rien n'est éternel.
A beginning of a trend,
Le commencement d'une tendance,
You need someone there to care for you.
Tu as besoin que quelqu'un soit là pour veiller sur toi.
It's the beginning of the end,
C'est le commencement de la fin,
I don't think you understand.
Je ne pense pas que t'ai compris.
Just a beginning of a flatline,
Ton coeur vient de s'arrêter,
Together.
Ensemble.



    Posé sur sa branche, les muscles bandés, prêts à le lancer dans les airs aussi haut que possible, la respiration en suspens, et ses prunelles d'or aussi incendiaires qu'un brasier ardent de la Saint Jean allumé par ces diaboliques Bipèdes fixées sur sa proie, le Meneur du Clan du Tonnerre s'apprêtait à attraper ce pivert inconscient du danger qui allait fondre sur lui. L'oiseau tapait sur les nerfs d'Etoile Nocturne depuis plusieurs heures déjà, rendant plus insupportable l'étau qui lui serrait les tempes et brouillait ses sens. Le chat noir se retrouvait démuni et souffrant, incapable même de supporter la faible lumière des rayons diaphanes de la Lune la nuit, ou de ses consœurs les étoiles. Chaque bruissements de feuilles ou petit souffle de brise lui vrillaient les tympans et ajoutaient à sa souffrance comme des aiguilles de pins glacées qu'on enfonçait dans son crâne. Ainsi, la nuitée avait été longue pour le matou au camouflage nocturne naturel. De nombreuses fois, il crut qu'il ne survivrait pas à cette migraine-ci. Dans son esprit torturé, d'atroces images s'imprimaient devant ses yeux clos. Son imagination se plaisait à trouver des comparaisons toutes les plus glauques les unes que les autres pour décrire sa douleur.

    La plus véridique semblait être celle où un Bipède lui ouvrait la boîte crânienne pour la remplir de petits morceaux de métal plus affûtés que les griffes les plus tranchantes qu'on ai jamais vu. Ensuite le Bipède refermait la tête, puis la secouait vivement, afin que les lames de fer viennent lécher l'intérieur du cerveau du mâle et y tracer de profond sillons brûlants. Ou alors celle où on lui enfonçait dans les yeux deux immenses et fines aiguilles de pins de sorte que ces dernières traversent le globe oculaire et viennent chatouiller le cerveau. Ou encore l'image qu'il l'avait fait sursauter, activant toutes ses liaisons sensitives d'un coup pour lui donner l'impression qu'on l'écarteler en même temps qu'on le dépeçait, celle d'un coup de fusil si près de sa tempe que cette dernière explosait sous l'onde de choc. Tout le corps du mâle le faisait souffrir lorsqu'une migraine le prenait. En effet, toutes sensations traversaient les nerfs, qui eux-même envoyaient l'infirmation au système nerveux, contenu dans sa tête. Tête qui ne supportait plus aucune stimulation et donc, renvoyait d'indénombrables messages douloureux en guise de réponse.

    Ainsi donc, maintenant que le soleil était haut et brûlant, Etoile Nocturne avait décidé de mettre fin à la vie de cet oiseau de malheur qui avait participé à sa nuit de torture. Dans le même temps, il en ferait son repas. Il était si près du but, si près de bondir et de mordre dans le cou de ce stupide et bruyant volatile lorsqu'un bruit de pas étouffé par le sable fit fuir le pivert. Frustré et de très mauvais poil, le Meneur redescendit de sa branche en maugréant contre ses muscles épuisés et courbaturés. Une mauvais nuit engendrait forcément une fatigue musculaire et une humeur massacrante chez le matou au regard d'or. Il n'était alors pas bon de croiser son chemin dans ses moments-là. D'autant plus que ses maux de tête n'avait pas reculer d'une griffe. Il sauta a terre dans un grognement et atterri lourdement sur le sol. Au revoir la discrétion. Le mâle noir s'étira pour permettre à sa nuque de craquer sinistrement et lui accorder quelques secondes de répit, pause dans la douleur. Puis tout revenait et l'assommait à nouveau. Paupières mis-closes, il rejoignit la combe en titubant, le poil hirsute et hérissé. Sous ses coussinets le sol crissait et lui picotait les pattes. Le sable brûlant accentua momentanément la brûlure interne à son cerveau.

    Finalement, le mâle s’accommoda de cette chaleur, et s'arrêta sous les rayons diurnes de plomb. Peut-être pourrait-il se laisser sombrer ici ? Laisser le soleil le cuire à petit feu, le faire frire à coup d'insolation. De toute façon, sa souffrance ne pouvait pas être pire. Physiquement, même un coup de croc dans la nuque lui semblait une douce et chaleureuse alternative. Psychologiquement, l'absence et l'abandon de la belle guérisseur le rongeait, la disparition d'une de ses amie les plus chère, pour qui il avait senti naître une passion dévorante le grignotait tout autant d'angoisse et de manque. La fatigue causée par les trois chatons que Fleur Sauvage lui avait apporté, qu'ils avaient décidés d'élever seuls et ne donnait aux Reines que le temps qu'elles les nourrissent correctement, était telle qu'il ne trouvait jamais assez de temps pour pallier à ce manque de sommeil et d'énergie. Et puis la perte de confiance dans le Clan des Etoiles, le doute qui s'insinuait dans les méandres de l'esprit du Meneur que les Grands Guerriers du Passé le punissait par ce biais de sa témérité. Il avait toujours pensait que le Clan des Etoiles était juste et bon et qu'ils refuseraient simplement quelque chose à la source plutôt que de faire en sorte que les problèmes leurs tombent dessus par après...

    Pourquoi l'avait-on laisser aimer Fleur Sauvage si c'était pour le lui faire payer ainsi maintenant ? Pourquoi ne pas l'avoir simplement interdit tout de suite et éviter tant de souffrances ? Si effectivement le Clan des Etoiles lui faisait payer son impudence, alors il n'était ni juste ni bon. Car tout les membres du Clan du Tonnerre se retrouvaient puni, ainsi que Petite Raison, Petit Firmament et Boule de Feu alors même qu'eux n'y pouvait absolument rien. Oui. Etoile Nocturne commençait à douter de leurs Ancêtres. Ils doutaient de la justesse de leur actes et surtout de la droiture de leur éthique. Perdus dans ses sombres pensées, le matou au pelage noir ne se rendit pas compte qu'une âme s'approchait de sa position. Il ne comprit la présence de sa lieutenante que lorsque celle-ci entra dans son champ de vision. C'est à dire lorsqu'elle fût tout près, puisque ses orbes d'or en fusion fixait le sol avec mélancolie, doutes et appréhension. Le chat noir était complètement largué dans un océan de sentiments orageux et de souffrances électriques rendant toute réflexions difficiles. S'il avait abandonné, qu'il avait simplement suivi le code du Guerrier et fait taire son amour pour la guérisseuse, aurait-ce été pus simple ?

    Ou le Clan des Etoiles ne cherchaient qu'à le détruire, lui et son Clan ? S'il avait plus pris Buttercup pour compagne, ce serait-il passé la même chose ? Après tout, elle n'était pas non plus une chatte de clan à la base. Dans ses prunelles fiévreuses, une étincelle de détermination s'alluma. Si les Grands Guerriers du Passé continuaient à le persécuter, alors il leur déclarerait officiellement que lui et son clan se passeraient d'eux. De toute façon, les guerriers du Clan du Tonnerre valaient mieux que tout ces chats défunts et que ces autres estropiés du bulbe des terres entourant sa forêt. Rien ne valait la bravoure, le fierté et la droiture de son clan. Les Tonnerreux n'avaient rien à envier à personne. Quelle que soit l'épreuve qui se profilerait devant eux, ils la piétineraient avec force et morgue. Aussi déterminés à survivre que de prouver qu'ils valaient mieux que tout les autres. A cette idée, le regard du Meneur se releva à l'encontre de sa Lieutenante, palpitant d'un nouveau feu. Crépitant d'une volonté de fer toute neuve et d'une envie de vaincre à briser tout ce qui viendrait se mettre en travers de son chemin. Alors un faible sourire étira les babines du chat noir.

    Avant de disparaître, englouti par un torrent de douleur qui explosa dans les tempes d'Etoile Nocturne, alors qu'un nuage s'était déplacé et qu'un rayon de lumière pure en profitait pour inonder les prunelles d'or liquide étincelantes de son éclat aveuglant. Laissant le chat noir hagard et tourmenté sur le sable bouillant.
Thank you for calling 1-800-suicide.
Merci d'avoir appeler 1-800-suicide.
If you wish to self terminate by electric shock
Si vous souhaitez vous suicider par électrocution
- press 1
- appuyez sur 1
For termination by overdose
Pour un suicide par overdose
- press 2
- appuyez sur 2
If you would like to make a reservation to visit our drowning pool
Si vous voulez faire une réservation pour une noyade dans notre piscine
- please press 3
- appuyer sur 3 s'il vous plait
For termination by hanging
Pour un suicide par pendaison
- please press 4
- appuyer sur 4 s'il vous plait
For death by self inflicting gunshot
Pour un suicide par balles
- press 5
- appuyer sur 5
To speak to a representative,
Pour parler à un représantant
- stay on the line.
- restez en ligne
If you don't wish to die
Si vous ne voulez pas mourir
- please hang up now.
- raccrochez immédiatement.

_________________
Boule de Miel
    Boule de Givre, Petite Étincelle are coming soon. ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://punk-wolf.forums-actifs.com/
avatar
Perle d'Ambre
Chaton ♥


Vos félins ♥
PUF ▬: Kurohy
Nom(s) ▬: Perle d'Ambre & Nova
Légende ▬:

MessageSujet: Re: My sel righteous suicide. | Libre.   Jeu 14 Aoû - 12:56

    « Thor Odin's son
    Thor, Fils d'Odin
    Protector of mankind
    Protecteur de l'humanité
    Ride to meet your fate
    Fait le chemin pour rencontrer ton destin
    Your destiny awaits
    Ta destinée t'attends »


    Elle avait marché quelques instant, avant de tomber sur Etoile nocturne, son meneur. Il semblait mal en point, le soleil n’arrangeant rien à ce mâle qui rester dans sa tanière depuis les événements. Il regarda une première fois Perle d'Ambre, le regard triste, perdue. Elle ne savait que faire, elle qui étais toujours forte, ne se laissant jamais déprimé, mais aussi, elle n'avais jamais connu ce que le mâle avait pu connaître ces derniers temps. Il baissa la tête, comme si le ciel allait lui tombait dessus.

    « Ca va Etoile Nocturne ?! »

    La lieutenante se rapprocha un peu plus du mâle, qui ne semblait pas l'avoir entendu. Il étais dans ces pensées, mais lorsqu'il y sortit, elle vit dans son regard un tonnerre qui grondait, qui ne demandait qu'a sortir la haine qui le consumait. Il semblait mal supportait la chaleur et le soleil menacant, alors elle se place de tel sorte à faire un minimum d'ombre au mâle pour qu'il puisse ouvrir correctement les yeux sans être agressé. Sans aucun mot de la part du Meneur, la lieutenante aux yeux vairons, la queue faisant des ondulations en hauteur, pris la parole.

    « Nocturne. Il faut réagir. Le tonnerre ne se laisse jamais abattre ! C'est lui qui abat. Nous sommes puissant, mais nous avons besoin de toi, et ensemble, nous sommes invisible. Que vas tu faire alors ? Te laisser faire, attendre que le clan de l'ombre viennent déclarer la guerre car tu as voulu aimer quelqu'un ? Depuis quand l'amour, devrait engendrer une guerre et la destruction de peuples ? Il faut reagir Etoile Nocturne. Fait le peux être pas pour toi. Mais fait le pour le tonnerre. Fait le pour Fleur sauvage. Fait le pour tes principes. »

    Elle repris se respiration, et délogea ces griffes qu'elle avait implanter dans le sable sous la colère.

    « Bats toi Etoile Nocturne, Meneur du clan du tonerre. »


    «Bolts of lightning fills the air
    Les éclairs de foudre remplissent l'air
    As Mjölner does its work
    L'épouvantable serpent crie de douleur »

_________________
Perle d'Ambre | Nova



Solitary and Twoeyes.:
 


Cliquez s'il vous plaît. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Boule de Miel
Administratrice ◊ Chef du Tonnerre.


Vos félins ♥
PUF ▬: Croket ▬ Cro'.
Nom(s) ▬: Étoile Nocturne ▬ Poussière de Soleil ▬ Petite Rivière ▬ Atome.
Légende ▬:

MessageSujet: Re: My sel righteous suicide. | Libre.   Lun 18 Aoû - 14:18

Thème ♪♫♫

We, we dont have to worry bout nothing
Cause we got the fire, and we're burning one hell of a something
They, they gonna see us from outer space, outer space
Light it up, like we're the stars of the human race, human race

Nous, on a pas de quoi s'inquiéter
Parce-qu'on a cette flamme qui consume ce je ne sais quoi
Eux, ils vont nous voir depuis l'espace
On s'illumine, comme si on était les étoiles de la race humaine

When the lights turned down, they dont know what they heard
Strike the match, play it loud, giving love to the world
We'll be raising our hands, shining up to the sky
Cause we got the fire, fire, fire, yeah we got the fire fire fire

Et quand les lumières s'éteignent, ils ne savent plus ce qu'ils ont entendu
Craque l'allumette, monte le son et partage cet amour avec le monde entier
On va lever nos mains et briller jusqu'au ciel
Parce-qu'on a cette flamme, oui, on a cette flamme

And we gonna let it burn burn burn burn
We gonna let it burn burn burn burn
Gonna let it burn burn burn burn
We gonna let it burn burn burn burn

Et on va la laisser brûler, brûler, brûler
On va la laisser brûler, brûler, brûler
On va la laisser brûler, brûler, brûler
On va la laisser brûler, brûler, brûler



    Perle d'Ambre, la lieutenante du clan du Tonnerre fraîchement nommée, se déplaça de sorte à soulager son meneur et le cachant du soleil. Cela semblait peu, mais sur l'instant, le mâle noir posa un regard emplit de gratitude sur la femelle rousse et blanche. Puis elle prit la parole, ravivant chez le matou au regard unique cette envie de se venger de tout ces chats égoïstes et mesquins.

    « Nocturne. Il faut réagir. Le tonnerre ne se laisse jamais abattre ! C'est lui qui abat. Nous sommes puissant, mais nous avons besoin de toi, et ensemble, nous sommes invisible. Que vas tu faire alors ? Te laisser faire, attendre que le clan de l'ombre viennent déclarer la guerre car tu as voulu aimer quelqu'un ? Depuis quand l'amour, devrait engendrer une guerre et la destruction de peuples ? Il faut reagir Etoile Nocturne. Fait le peux être pas pour toi. Mais fait le pour le tonnerre. Fait le pour Fleur sauvage. Fait le pour tes principes.

    Bats toi Etoile Nocturne, Meneur du clan du tonnerre. »


    L'échine d'Etoile Nocturne s'hérissa.

    « C'est le Tonnerre qui s'abat sur le monde, et non l'inverse. Tes mots sont justes. »

    Il marqua une pause, et reprit.

    « Contrairement a ce que tu semble penser, je n'attend pas qu'on vienne nous écraser, mais que proposes-tu ? Que nous soyons les premiers a attaqués ces chats qui se prétendent mieux que nous ? En quoi cela respecterait-il nos principes de justice et de respect pour la forêt ? »

    Allongé sur le ventre, la queue battant l'air, et le regard enflammé, il fixait sa lieutenante. Comme si elle allait lui apporter une solution définitive. Certes il doutait de lui, et du Clan des Etoiles, mais jamais, non jamais, il ne douterait de la puissance et de la fidélité de son Clan. Il se rengorgea.

    « C'est contre le Clan des Etoiles qu'il faut se soulever. Ils sont retors et traîtres. C'est de leur faute. Ils nous font payer notre amour de cette manière plutôt que de nous imposer de suivre leur lois dès le début... Ils ne mérite pas d'être respecté ! Ils ne sont pas justes, et encore moins bienveillants ! »

    Il avait craché ces mots comme on crache du venin, avec fiel et dégoût. Il se releva, tête basse pour ne pas avoir le soleil dans les yeux, et fixa sa lieutenante au yeux vairons, bleuté et ambré, glace et feu. Le clan du Tonnerre était le plus fort, le plus puissant, et le plus respectable. Envers et contre tous, il prouverait que son clan imposait le respect.

    « Nous vaincrons quiconque s'opposera à notre avancée. Le Tonnerre est le plus puissant, nous le ferons savoir à la forêt entière ! »

    Etoile Nocturne gronda et se leva complètement. Il dût plisser les yeux sous les rayons du soleil qui innondait ses rétines et lui brûlaient le cerveau une nouvelle fois. Cependant, il tint bon. Aussi fort et toujours debout face aux ennemis. Et face à la migraine.

When the lights turned down, they dont know what they heard
Strike the match, play it loud, giving love to the world

Et quand les lumières s'éteignent, ils ne savent plus ce qu'ils ont entendu
Craque l'allumette, monte le son et partage cet amour avec le monde entier

We gonna let it burn burn burn burn
Burn burn burn burn

On va la laisser brûler, brûler, brûler
Brûler, brûler, brûler

We can light it up up up
So they cant put it out out out
We can light it up up up
So they cant put it out out out
We can light it up up up
So they cant put it out out out
We can light it up up up
So they cant put it out out out

On peut l'allumer
Pour qu'ils ne puissent plus l'éteindre
On peut l'allumer
Pour qu'ils ne puissent plus l'éteindre
On peut l'allumer
Pour qu'ils ne puissent plus l'éteindre
On peut l'allumer
Pour qu'ils ne puissent plus l'éteindre

_________________
Boule de Miel
    Boule de Givre, Petite Étincelle are coming soon. ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://punk-wolf.forums-actifs.com/

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: My sel righteous suicide. | Libre.   

Revenir en haut Aller en bas
 

My sel righteous suicide. | Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warrior's Story :: CLAN DU TONNERRE. :: COMBE SABLONNEUSE.-