AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Fleur Sauvage - Guérisseuse du Tonnerre. UC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Nuage de Chrysalide
Administratrice ◊ Ex-Guérisseuse du Tonnerre


Vos félins ♥
PUF ▬:
Nom(s) ▬:
Légende ▬:

MessageSujet: Fleur Sauvage - Guérisseuse du Tonnerre. UC   Mer 30 Avr - 14:45


▬ Fleur Sauvage ▬
▬ Laisse ce cœur battre, laisse le vivre, laisse le aimer ▬
▬ Thème musical. ▬


Nom ▬ Petite Sauvage - Nuage Sauvage - Fleur Sauvage - et sait-on jamais, Étoile Sauvage.
Sexe ▬ Jolie femelle.
Âge ▬ 3 ans, soit 36 lunes.
Taille approximative ▬ Fleur Sauvage est plutôt une petite demoiselle. Pas très grande, cependant un peu plus qu'un apprenti, elle n'a pas hérité de la grande stature de ses parents. Allez savoir pouquoi.
Famille ▬ Secret des Arbres - Père. Originaire du Vent.
Chant des Rossignols - Mère. Originaire du Tonnerre.
Ombre Errante, Vol de Merle - Frères. Restés au Clan du Vent, connaissent l'existence de leur sœur, sans savoir toutefois son nom.
Parfum des Champs - Amie.
Clan ▬ Tonnerre. Origines de sang-mêlé avec le Vent.
Rang ▬ Guérisseuse.
Liens affectifs ▬
Spoiler:
 
▬ Description Physique ▬


Fleur Sauvage est belle.
Elle n'est pas la plus belle de toutes, ni la plus grande, la plus charmante, la plus raffinée. Elle a justement cette simplicité, ce physique dénué de tout artifice. Elle est elle-même, sans plus. Dans son regard brille la tantôt la passion, quelques fois la colère, qui hérisse son poil délicat, et soulève ses babines, dévoilant ses crocs aussi blancs que l'ivoire. Quelque fois, la tristesse brille dans ses prunelles bleues, mouillant ses joues de larmes. Fleur Sauvage est mignonne, elle est démonstrative, variée, unique. Enfin, unique ... Tout le monde l'est un peu, non ?

Pour un œil humain, cette petite femelle adorable et aux allures presque innocentes aurait parue pour un chat de race, une petite Birmane, une perle parfaite, polie, symbole de simplicité, de gracile beauté, peut être connue, certes ... Mais à la fois irrésistible. Comment lui résister, à cette minette aux attitudes si variées, aux sentiments si puissants ? Oui, elle est si multiple, que c'est ... Si déroutant. Cette palette de couleurs, d'attitude, de gestes et d'allures vont sa beauté. Mais voyons plus en détails.

Comme dit plus haut, Fleur sauvage possède un sang de chat Birman. son poil est crêmé, long et soyeux, pratique l'hiver. Mais peu pour les courses en forêt. A ses pattes, son visage, ses oreilles et sa queue, cette fourrure se teinte d'un délicat gris légèrement bruni. Gracieuse de nature, ce pelage donne un peu de noblesse à la guérisseuse. Lui tenant chaud l'hiver ... Mais aussi l'été, surtout, elle apprécie en prendre soin, le rendre brillant et doux. Ses doigts de pattes se teintent de blanc, comme des petits gants. Plutôt petite sur patte, la demoiselle est rapide, possède des muscles fins. Elle escalade facilement les arbres - il faut pour cueillir le gui ! - Mais ne se rend pas vraiment utile au combat. Et puis, les guérisseurs ne combattent pas. (N'EST CE PAS AVEC L'ASSEMBLEE, HEIN HEIIIIN ? What a Face)

La femelle possède de petites oreilles légèrement arrondies, un nez rosée, de longues moustaches blanches. Des griffes blanches, des crocs aussi - heureusement. Ces deux armes sont toutefois assez tranchants, prenez garde ! Mais le plus joli chez cette demoiselle sont ses yeux. Grands, d'un bleu azuré, aux éclats plus clairs encore, il demeure très agréable à regarder, brillant et lumineux lorsqu'elle est heureuse, un peu plus terne lorsqu'elle est triste. Un bon indicateur d'humeur, dirons nous.

(Voilà, vous pourrez parfaitement reconnaître la traitresse ! %D)

▬ Caractère ▬


Il y a quelque chose d'étrange chez Fleur Sauvage.

Une chose secrète, une force. Une étincelle dans le regard, un ton de voix, un frôlement de coussinets sur l'herbe couverte de rosée. Elle a ce sentiment, cette sensation unique. Cette émotion n'a pas de nom. Elle peut être bénéfique, comme dangereuse. Comme si la jeune guérisseuse valsait entre deux mondes. C'est cela, c'est exactement cela, cette tendance à faire pencher la balancer, à adopter moult masques. Peut être qu'au fond, elle ne sait pas vraiment qui elle est. Mais ne craignez rien, pour l'instant, tout est sous contrôle. Pour l'instant.


Outre cette étrangeté apparente, Fleur Sauvage, malgré ses premières apparences, se révèle forte intérieurement. Qu'importe le mensonge, les désillusions, elle balaie tout, efface, recommence. Comme si rien ne l'arrêterait. D'ailleurs. Devrait-elle se laisser marcher sur les pattes ? Devrait-elle se taire sagement, doucement, docilement ? Oh que non. Ses blessures dont elle n'a parlé, lui ont permis d'avancer, de se montrer plus fière, plus indomptable. Certes, elle est sang mêlée. Certes, elle a aimé un chat ennemi. Mais dans son être coule la rage du Tonnerre, l'impétuosité du Vent ; dans son âme brille ce désir de force, de prouver à ce monde que oui, elle peut elle aussi s'élever, qu'elle en a le droit. Vous l'aurez donc compris, cette jeune guérisseuse a plus de force qu'elle n'en laisse paraître.

Fleur Sauvage est également ... Incompréhensible. Il y a quelque chose, chez elle, dans ses attitudes, son caractère, ses paroles, qui semble étrange, comme si quelque part, cette chatte aux yeux bleus était ... Ailleurs. Fausse. C'est cela. Fausse. On ne sait pas ce qu'elle cache, on ne sait pas comment elle réagira, tant la guérisseuse semble pareille à une girouette tournicotant avec un vent trop fort pour elle. C'est comme ça. Il y a des choses que l'on ne peut saisir, tant elles sont invisibles. Des choses que l'on connait, chaque jour, mais devenant si banales, que cela en est presque normal. Aussi, c'est avec cette étrange constatation que Fleur Sauvage a pu " se fondre " dans la masse. Disparaître, n'être qu'ombre perdue dans les lumières. Aussi, comme ça, la demoiselle sera ailleurs un long moment, n'écoutera pas forcément votre conversation. Sans doute est ce la tempête de sentiments qu'elle ressent, qui ont masqué son cœur d'une poussière fade et triste. Au final, elle est, sans être. Un fantôme, une eau cristalline, si claire, que rien de viendra tâcher sa surface, rien de viendra troubler ce calme absolu.

Ce calme absolu, teinté d'une gentillesse étrange, tout aussi fausse. Oh non, elle n'est pas méchante, la guérisseuse ... Si ? Oh, je vous en dirais des belles, sur elle. Tellement différente, variée, la demoiselle. Si douce, si froide, si gentille, si insupportable. On ne sait pas ce qu'elle fait ici. Son regard se perd dans le passé, se perd dans ce présent trop fade, ces tâches qu'elle accomplie machinalement, sans aucune joie, mais sans répugnance pourtant. Elle aime bien vous soigner, rêverait de vous coller de l'if dans la bouche. Elle aime bien discuter, voudrait vous enfonce dans la plus profonde tristesse. Elle est vivante et morte, belle et laide, joyeuse et déçue. Une dame abîmée, une rose fanée.

▬ Histoire ▬


Aussi honteux que cela puisse paraître, Fleur Sauvage n'est pas née d'une parfaite union entre deux membres du clan du Tonnerre. Mais celle d'un guerrier du Vent, et d'une chasseuse du Tonnerre, respectivement Secret des Arbres et de Chant des Rossignols.

Secret des Arbres était un guerrier discret et aimable, quoique un peu effacé. Il ne montrait pas grand choses de ses avis, accomplissait sagement et modestement les tâches que l'on lui confiait. Ce chat au pelage d'un gris douteux et aux yeux clairs était assez gentil, si l'on exceptait son caractère renfermé. Il pouvait être doux, conciliant, avec ceux qu'il appréciait. Compréhensif. C'était d'ailleurs pour cela, qu'on l'appréciait. Il écoutait, respectait les avis des autres, sans pourtant jamais dire le sien, ce qui intriguait fortement, parfois. Mais tout les gens ont leurs secrets. Aussi le mâle continuait tranquillement sa vie, alternant chasse, combat, patrouilles et autres activités en tout genre. Il n'avait pas d'apprenti, pas de compagne. Sa mère était morte depuis bien longtemps déjà, son père, à la tanière des anciens. Il avait une sœur, Cœur d'Oiseau. Elle vivait tranquillement sa vie, avait un compagnon, et deux chatons. Notre monsieur était donc oncle de deux petits mâles, adorables. Si pour de nombreuses personnes, leur vie semblait tracée, dirigée, lui voguait au gré des vagues et du vent, tel un voilier égaré. Avec la certitude qu'il lui manquait quelque chose.

Et ce fut, aux Quatre Chênes, qu'il sut ce qui se dérobait à ses pattes.

Chant des Rossignols, elle, était une jeune guerrière au doux pelage blanc, aux yeux d'un vert couleur jade rieurs et expressifs. Connue pour sa douceur, sa gentillesse, mais aussi son manque de tact et son sans gêne, voir son indiscrétion, elle était toutefois appréciée par ses semblables, qu'elle aimait elle aussi. Chasseuse modeste, guerrière pitoyable, elle s'était résolu à traquer rongeur et petites proies, abandonnant l'idée de se battre. Oui, elle était sans doute un peu lâche au fond. Fille de deux chats morts depuis longtemps, Écaille de Tortue et Plume de Mésange, fille unique, la demoiselle, bien qu'avec quelques amis, sentait son cœur ployer sous une solitude accablante.

Et c'est également aux Quatre Chênes, qu'elle trouva ce qui lui manquait.
Vous devinez la suite ?

***

Suite à cette rencontre, vous l'aurez compris, Secret des Arbres et Chant des Rossignols se sont aimés. Terriblement même, en dépit du code du guerrier, en dépit des règles ancestrales. Vagabondant ensemble, chassant ensemble, ils furent assez malin pour cacher leur relation au reste du clan. Cependant, pas assez pour anticiper les trois petits grandissant en l'être de Chant des Rossignols.

Deux mois après, la femelle a présent mère donna naissance à trois chatons. Deux mâles, une femelle. Petit Errant, Petit Merle, et Petite Sauvage. On convint que les deux premiers restèrent auprès de Secret des Arbres, au Clan du Vent. Petite Sauvage fut emportée au Tonnerre, par sa mère. Secret des Arbres parla à son meilleur ami de sa faute, qu'il comprit. Après tout, il avait bien apprécié une demoiselle d'un clan adverse. On en convint qu'il serait le père du chaton. Secret des Arbres, lui, prétexta quelques mensonges. Miraculeusement, c'était le cas de le dire, on le cru.

Petite Sauvage grandit sans connaître son véritable père, ni ses frères. Elle fut heureuse, élevée avec ses "frères et sœurs" et le Clan du Tonnerre. Elle appréciait tout particulièrement rôder chez Plumes de Goéland, le guérisseur. Il était sympathique, gentil avec elle, et les plantes lui plaisaient. Bien sûr, jouer au combat avec ses amis aussi.

Et Petite Sauvage devient Nuage Sauvage. Apprentie guérisseuse, évidemment. Elle appréciait soigner, apprendre, connaître les secrets des plantes sous la tutelle de Plumes de Goéland. Elle appréciait également le meneur, Etoile Nocturne, toujours prêt à lui rendre visite, avec sa gentillesse. Il en avait peut être un peu trop à son égard, d'ailleurs, ce qui ne plaisait pas toujours à son mentor. Les visites se faisaient toujours plus nombreuse, jusqu'à ce Nuage Sauvage comprenne enfin ce qu'il se passe. Avec un pincement au coeur, d'ailleurs. Elle l'aimait, après tout.

Nuage Sauvage devint Fleur Sauvage, guérisseuse du Tonnerre.


▬ Loonfayer
Comment as-tu trouvé le fo' ? ▬ C'est bizarre, je suis une des fondas ... : D
Ton avis dessus ? ▬ MON BEYBEEEY
Codes ▬ What a Face




Dernière édition par Nuage de Chrysalide le Mer 27 Aoû - 10:22, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warrior-story.forumactif.org
avatar
Etoile des Vipères
Modératrice ◊ Chef de l'Ombre


Vos félins ♥
PUF ▬: Mocerino.
Nom(s) ▬:
Légende ▬:

MessageSujet: Re: Fleur Sauvage - Guérisseuse du Tonnerre. UC   Ven 2 Mai - 15:27

Wesh bienvenue alors ici c'moi qui fait la loi ziva  What a Face 
(non j'en ai pas marre de troller vos présentations et oui je m'ennuie et oui je vais bosser pour avoir mon bac maman éè)

_________________


HECTOR ─ C'est beau, la Grèce ?
HELENE ─ Pâris l'a trouvée belle.
HECTOR ─ Je vous demande si c'est beau la Grèce sans Hélène ?
HELENE ─ Merci pour Hélène.
HECTOR ─ Enfin, comment est-ce, depuis qu'on en parle ?
HELENE ─ C'est beaucoup de rois et de chèvres éparpillés sur du marbre.
HECTOR ─ Si les rois sont dorés et les chèvres angora, ça ne doit pas être mal au soleil levant.
HELENE ─ Je me lève tard.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Boule de Miel
Administratrice ◊ Chef du Tonnerre.


Vos félins ♥
PUF ▬: Croket ▬ Cro'.
Nom(s) ▬: Étoile Nocturne ▬ Poussière de Soleil ▬ Petite Rivière ▬ Atome.
Légende ▬:

MessageSujet: Re: Fleur Sauvage - Guérisseuse du Tonnerre. UC   Dim 17 Aoû - 12:07

Du coup tu vas actualiser son statut ou bien ? ^^

_________________
Boule de Miel
    Boule de Givre, Petite Étincelle are coming soon. ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://punk-wolf.forums-actifs.com/
avatar


Vos félins ♥
PUF ▬: Nocty
Nom(s) ▬:
Légende ▬:

MessageSujet: Re: Fleur Sauvage - Guérisseuse du Tonnerre. UC   Dim 17 Aoû - 16:02

Re ? :3

_________________


Petite Raison:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nuage de Chrysalide
Administratrice ◊ Ex-Guérisseuse du Tonnerre


Vos félins ♥
PUF ▬:
Nom(s) ▬:
Légende ▬:

MessageSujet: Re: Fleur Sauvage - Guérisseuse du Tonnerre. UC   Dim 17 Aoû - 16:42

Yop ! (:

Je pense actualiser oui ^^

_________________

MERCI FOURNISSEUR DE MILLE-FEUILLE <33333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warrior-story.forumactif.org

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Fleur Sauvage - Guérisseuse du Tonnerre. UC   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fleur Sauvage - Guérisseuse du Tonnerre. UC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Warrior's Story :: CORBEILLE. :: CORBEILLE.-